Traduction assermentée : Toute son importance

Parmi les différents types de traductions de document, un se distingue : la traduction dite assermentée. Ce document indispensable surtout lorsque vous constituez un dossier dans un pays étranger ne peut pas être fait n’importe comment. Il faut faire appel à un professionnel. C’est un document officiel qui est fait au tribunal et qui a une valeur juridique. À travers les lignes qui suivent, zoom sur les points à savoir. 

Traduction assermentée : Définition 

Une traduction assermentée, par définition, est la traduction dans une langue étrangère d’un document officiel de type acte de naissance, casier judiciaire, acte de vente, etc. Prenons un exemple : si vous devez vous marier dans un pays étranger, vous devez traduire votre acte de naissance et de célibat dans la langue du pays hôte. À partir de là, vous avez besoin des services d’un traducteur assermenté. Ce document trouve parfaitement sa place dans une institution judiciaire ou administrative. Et pour rappel, pour faire une traduction assermentée, vous devez faire appel à un expert. Ce dernier n’est pas un simple traducteur, il s’agit d’une personne qui a prêté serment devant les autorités compétentes.

A lire également : Jeux vidéo : les astuces pour devenir un gamer pro

Voici quelques documents auxquels vous pouvez demander une traduction assermentée :

  • Les actes de naissance 

Si vous vous mariez à l’étranger, si vous êtes amené à travailler à l’étranger, si vous prévoyez de rester un long moment dans un autre pays, vous aurez besoin de faire traduire assermentément votre acte de naissance. Ce document, incontournable dans toutes vos démarches, doit être disponible dans la langue de votre pays d'accueil. 

Cela peut vous intéresser : Solutions pour une connexion web temporaire efficace

  • Les diplômes 

Que ce soit pour vos études, pour la recherche d’emploi à l’étranger ou autres, il vous faudra également faire la traduction assermentée de vos diplômes. 

  • Les actes procéduriers

Tous les actes procéduriers doivent faire l’objet de traduction assermentée dès lors que vous allez les utiliser à l’étranger. 

  • Les actes notariés 

Les actes notariés, ou actes de huissiers, figurent également parmi les documents à traduire de façon assermentée lorsque vous partez à l’étranger et que vous en aurez besoin.

En somme, tous les documents, quel que soit leur type, doivent être traduits de façon assermentée lorsque vous les utiliserez à l’étranger.  

La traduction assermentée : les étapes 

La réalisation d’une traduction assermentée passe par de nombreuses étapes. La première consiste à définir l’ensemble des documents à traduire. En effet, ce serait dommage de traduire des documents qui n'ont pas la même valeur juridique. Ou alors, dans le cas contraire, d’en oublier. La deuxième consiste à vérifier la fiabilité du traducteur que vous choisirez. Il est impératif de voir le nom de la personne sur la liste officielle des traducteurs assermentés.

Les obligations du traducteur sont  :

  • Apposer la mention "vu, varietur" sur le document ;
  • Mettre son identité : nom, prénom, etc., sur le document ;
  • Etc. 

Désormais, vous savez tous les points importants à savoir sur la traduction assermentée. De la liste des documents à traduire jusqu’aux éléments à prendre en compte pour choisir un traducteur fiable. N’oubliez pas, à partir du moment où vous vivez à l’étranger, la réalisation d’un document assermenté est incontournable, il vous faut donc vous informer sur ce sujet bien avant votre arrivée dans le pays hôte.